Le nez permet de respirer

Pour bien respirer,
il est important de préserver les fonctions de climatiseur et de filtre du nez.

Le nez est un organe INDISPENSABLE SOUVENT NEGLIGE, dont on mesure l'importance lorsqu'il est bouché.

Respirer est un acte vital : on ne peut s'arrêter de respirer.
Nous respirons sans nous en rendre compte or, cet acte nous maintient en vie.
Respirer est la fonction permettant de prélever l'air atmosphérique et de l'apporter aux poumons.
Le nez constitue l'origine des voies respiratoires.


Le nez intervient dans la perception de l'ODORAT et du GOÛT

La muqueuse tapissant le plafond des fosses nasales contient les terminaisons nerveuses des organes de l'olfaction, soit quelques 5 millions de récepteurs olfactifs. Ces récepteurs permettent à l'homme de différencier 3000 odeurs.

Quel est le mécanisme ?

Après leur introduction dans les fosses nasales, les molécules odorantes se dispersent dans le mucus (fine couche de glaire recouvrant la muqueuse des fosses nasales), puis vont se fixer sur les récepteurs olfactifs. Une stimulation nerveuse est déclenchée. Un message est transmis au cerveau, au niveau des lobes temporaux par l'intermédiaire des voies nerveuses olfactives. Quand le cerveau décode l'information, l'odeur est perçue.


Le nez contribue à la sonorité de la VOIX et au LANGAGE

Plusieurs éléments interfèrent dans l'émission des sons, de la voix et de la parole :

  • L'air : source d'énergie
  • Les cordes vocales du larynx : organe vibratoire
  • La langue et les lèvres : organes vibratoires accessoires
  • Les cavités de la face (bouche, pharynx, sinus et fosses nasales) vont renforcer et sculpter les sons produits par le larynx.

Les fosses nasales se comportent comme des caisses de résonance.

Le système nerveux commande et synchronise l'ensemble.

Nez bouché

Nez bouché

La fonction respiratoire du nez : une voie de passage de l'air

Nez bouché

Le nez protège les poumons des « impuretés » extérieures :

Il agit comme un climatiseur et un véritable filtre. Le nez n'est pas un organe comme les autres. Sensible, fragile, sa muqueuse interne, la muqueuse «pituitaire » est tapissée de cils et remplit 2 fonctions :

  • Fonction climatiseur :

La muqueuse pituitaire réchauffe et humidifie l'air froid qui provient de l'extérieur du corps.

  • Fonction filtre :

Les cils de la muqueuse filtrent toutes les substances rencontrées et débarrassent l'air des particules étrangères qu'il peut contenir. Quand le filtrage ne suffit pas, les cellules de la muqueuse fabriquent le mucus qui va permettre de piéger les impuretés.

Grâce à ses fonctions de climatiseur et de filtre, le nez est notre meilleur allié contre les agressions extérieures, il représente la première barrière de protection contre les agents extérieurs potentiellement dangereux pour notre organisme : microbes, polluants, fumée, poussières, ...

Si la muqueuse se dessèche ou si les cils sont sales et encombrés, la défense contre les agents extérieurs n'est plus assurée. Notre organisme se fragilise et devient plus vulnérable face aux rhumes, rhinopharyngites ou rhinites allergiques.

Chaque nez traite plus de 15 000 litres d'air par jour; le défi à relever est donc important !
En lavant notre nez régulièrement, les cellules de la muqueuse sont restaurées et les fonctions du nez sont optimisées.

NEZ SAIN :

Nez sain

NEZ bouché ou encombré :

Nez encombrer